la multiplication des rosiers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  belladonne le Jeu 15 Mai 2014 - 22:26

Tu as un bon taux de réussite c'est super !

Voici quelques boutures d'Alain que je remercie encore, je viens de les mettre dans un grand
pot pour qu'elles prennent encore des forces, lorsque je les ai mises en pot elles avaient
toutes de belles racines, alors je pense que le transfert effectué cet après midi ne les aura pas trop perturbées !



Il y a là: Salvia leucantha
Salvia "Purple Majesty"
Salvia "Phyllis Fransy"
Salvia " Karwinskii "
Salvia Garanitica "Black and Blue"

petites boutures deviendront grandes, je l'espère!

Belladonne  Very Happy 
avatar
belladonne
main verte experte
main verte experte

Messages : 5676
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 71
Localisation : NANCY

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  Aura le Jeu 4 Sep 2014 - 10:28

J'ai fait plus de 50 boutures de rosiers de toutes les couleurs. Voici un échantillon :  





Vous voulez voir aussir mes mains ? J'ai encore des signes laissés par la biche et par les épines.  

Aura

_________________
"Individuellement, nous sommes une goutte d'eau. Ensemble, nous sommes un océan." 
avatar
Aura
Admin
Admin

Messages : 10574
Date d'inscription : 02/10/2010
Localisation : Roumanie, Bucarest

Voir le profil de l'utilisateur http://doigtsvertsjardin.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

multiplication des rosiers

Message  Mermaid le Mar 7 Oct 2014 - 12:39

Aura, t'as une belle galerie de chapeaux pour rosiers!
Quand je faisais mes rosiers en pleine terre, je ne les ai pas couvert car souvent l'étouffement leur apportait de la moisissure et c'était raté. Alors je mettais les boutures ensemble dans un pot rempli d'un mélange de terreau léger, le posais ensuite dans un coin frais et ombragé du jardin et, après un premier arrosage ne m'en occupais plus. L'important c'est de ne plus les déranger et d'attendre jnusqu'au printemps suivant. Ensuite, quand elles ont réussi, on n'y touche toujours pas et c'est seulement à l'automne qui suit que l'on les transplante, pas avant.

Maintenant je fais autrement. Je fais enraciner mes boutures dans de l'eau, derrière une vitrine en plein soleil! Ca fait gagner de la place et on peut observer si oui ou non la bouture a fait des racines. A la première taille après la floraison on prend les tiges de cette année et on les places dans des bocaux remplis d'eau. Plus c'est tôt dans la saison, plus rapidement apparaîtront les racines et on les plantes dans un pot avec la terre comme à l'ordinaire. Bien sûr, ce n'est pas très beau, l'eau ne restant pas claire, il faut la changer de temps en temps. Mais l'avantage de cette méthode est de voir quelle bouture a marché et quelle on peut jeter tout de suite.

Qui a essayé déjà ainsi?
avatar
Mermaid
trois doigts verts
trois doigts verts

Jardin : Jardin
Messages : 261
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  Alienor le Mar 7 Oct 2014 - 16:28

Bonsoir, je n'ai jamais essayé ainsi, mais c'est bon à savoir.
Par contre, les miennes végètent un peu et deux sont mortes

_________________
/
avatar
Alienor
main verte experte
main verte experte

Jardin : Jardin
Messages : 2551
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 65
Localisation : Sud-Est/France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

multiplication du rosier à bois sec

Message  Fraxinus le Dim 2 Nov 2014 - 16:21

Bonjour, j'ai bouturé des rosier porte greffe sans épines (rosa multiflroa, var. Inhermis ) qui font de nombreuses petites fleurs blanches très odorantes en plusieurs fois de mi-mai jusqu'en septembre. LA méthode employée semble fonctionner pour d'autres rosiers.

- Prélever des tronçons de 15 Cm de long avec un œil à leur base, et entre quatre et cinq yeux au dessus, quand les feuilles commencent à virer au jaune.

- Sectionner les feuilles en laissant le pétiole (vous pouvez aussi les arracher, mais à ce stade ,l’abscission n'est pas complètes et on risque souvent de tirer un morceau de l'écorce avec, et de faire une petite plaie). On peut aussi en profiter pour retirer les épines si on ne veux pas se blesser les doigts au moment de la plantation, pour les rosa inhermis je n'ai pas eu ce souci  Razz

- Enfoncer les boutures dans un sol meuble et riche (je me prépare des carrées remplis de composte haut d'environ 20 Cm à l'avance) en prenant soin de laisser un ou deux yeux hors de terre.

Les racines vont commencer à être émises pendant l'automne, et les plants démarreront au printemps, arroser juste assez pour éviter le dessèchement.

- A l'automne suivant, démonter les cadres et arracher les plants, pour les mettre à leur place définitive.

J'ai obtenu presque 100 % de réussite avec cette méthode (quelques plants sur le bord du cadre sont mort faute d'arrosage, les boutures étaient sur un terrain où je n'avais pas d'eau courante. Embarassed )

Les plants avaient poussé de 70 à 80 cm pendant leur année d'enracinement et avaient fleuris. Repiqués en place à l'automne suivante, il ont refait des pousses d'égale longueur et ont continué à fleurir (moins ceux qui avaient été plantés à l'ombre).

Il est possible de récupérer de nouvelles boutures sur les plants arrachés à l'automne.


Pour les rosier dit "paysagistes" type rosa the fairy qui sont surtout destinés à couvrir des massifs la multiplication est possible en bouture semi-ligneuse en juillet (au moment ou le bois commence juste à se rigidifier).

- Il faut tailler une bouture portant quatre yeux dont un à sa base, l'enfoncer dans un mélange sain et relativement drainant et le maintenir à l'étouffer. Un jaunissement et une chute des feuilles peuvent suivre la plantation (surtout si on ne dispose pas de systeme de brumisation), mais les yeux redémarrent rapidement ensuite et les racines ne tardent pas à apparaitre.

- On découvre les boutures au bout de à cinq semaines, le démarrage de jeunes pousses de plusieurs centimètres de long indique la bonne période. On peut les acclimater en passant successivement d'un systeme à l’étouffé à un système sous voile non-tissé avant de les découvrir totalement.

- Une aspersion avec une infusion d'ail à raison d'un litre/gousse diluée dans cinq litre d'eau décantée permet de protéger les jeunes pousse des attaques de mildiou et de marsonia. On répète l'aspersion une foi par semaine pendant trois semaine au sortir de l'étouffée et on peut la répéter en cas de forte humidité ou d'attaque fongique, elle ne dispense cependant pas de retirer les feuilles atteintes.

Les Rosa Rugosa peuvent être multipliés de la même manière, même si il faut prendre soin de régulièrement asperger les feuilles, surtout en cas de fortes chaleurs et la reprise peut être plus capricieuse. ces rosiers peuvent aussi être multipliés en divisant leur souche qui émet des racines drageonnantes.

Les rosiers destinés à former des tiges ou dont les variétés sont réfractaires au bouturage peuvent être greffé soit sur églantier (surtout pour les tiges hautes) soit sur porte greffe type rosa multiflora ou autre selon le sol qui doit accueillir le future plant de rosier.

- La greffe se fait en écusson à œil poussant à la mi-juillet. J'ai eu une réussie en la faisant en fente en mars, mais cette méthode engendre une blessure plus importante et majeur le risque de rejet au pied.

bon courage et bonne multilication  


j'édit mon post, j'ai oublié de parler du semis :


On sème principalement pour créer de nouvelles variétés par hybridation, ou pour produire des portes greffe en grande quantité.

- Le semis se fait après une stratification et une scarification légère, surtout pour certaines variétés à tégument épais. On peut scarifier ces graines en les faisant tremper dans une bouteille d'eau avec de petits graviers et en la secouant pour que le tout s'entre choque. Si vous voulez en faire des quantités très importantes, une bétonnière et du sable sont plus efficaces.

- De mémoire le temps minimum de stratification est de trois à quatre semaines à une température inférieur à 2°C. Les graines n'étant pas sujet au pillage des rongeurs (comme ce peut être le cas pour les noix, noisettes et autres amandes comestibles) il est préférable de les semer en terrine ou en place en extérieur dès qu'on les aura scarifiées. Le semis doit se faire à faible profondeur (on considère qu'il faut recouvrir la graine de trois foi sa propre hauteur).

- La récolte des graines se fait à l'automne, après les premières gelée, lorsque le cynorodhon (fruit du rosier) qui les protège s'est ramolli. La levée est généralement assez bonne et se fait entre mars et mai.
avatar
Fraxinus
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 40
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 28
Localisation : Maine et Loire (49)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  GRIFFITHIS le Mar 30 Déc 2014 - 18:36

Aura a écrit:
Lazisa a écrit:

J'ai lu (mais c'est au conditionnel et je n'ai jamais essayé )que si on greffe un rosier sur un églantier sauvage on obtient une rose qui tire sur le vert (????)

Shocked  où tu as lu celà ? je n'ai jamais vu de rose verte.

Aura

Photos prises aux Chemins de la Rose à Doué la Fontaine (49)




avatar
GRIFFITHIS
deux doigts verts
deux doigts verts

Jardin : Jardin agrément et potager
Messages : 105
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 71
Localisation : Près de Saumur 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  camisole le Lun 17 Sep 2018 - 12:09

Bonjour,

J'ai essayé plein de méthodes de bouturages : pleine terre, sous bouteille, dans bouteille avec juste de l'eau ou différents substrats comme de la laine de bois ou le substrat plumeria de MBN, etc.
Pour moi, en pleine terre est celle qui marche le mieux.
J'aurais deux questions :
1. Est-ce que vous arrosez vos boutures en pleine terre, sous bouteille ou pas ?
2. Sur les 5 rosiers de mes parents, il y en a un pour lequel je n'ai jamais réussi à avoir une bouture Crying or Very sad Une idée à me donner pour le multiplier ? ou est-ce que la variété a été conçu pour ne pas l'être ?
avatar
camisole
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 42
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  clow le Sam 22 Sep 2018 - 18:26

Simple suggestion mais pourquoi ne pas tenté une marcotte aérienne ou en cépée ou une variante de ces deux la.

Au moins tu coupe aucune branches et en plus question alimentation elle sera toujours alimenté par le pied .

Ensuite si tu a déjà des rosiers que t'arrive à bouturer l'autre idée et d'en bouturer un que t'arrive facilement à multiplier puis le greffer et si t'a peur de raté tu positionne ta bouture raciné en pot à proximité du rosier à multiplier et greffe par approche.

Cordialement.

clow
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 28
Date d'inscription : 19/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  camisole le Dim 23 Sep 2018 - 23:49

Jamais essayé, je vais voir comment ça se fait sur le web Very Happy
Pour l'arrosage, un conseil à me donner ?
avatar
camisole
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 42
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  clow le Lun 24 Sep 2018 - 1:02

pour le marcottage :

Voilà un lien

http://amidesroses.eklablog.com/marcottage-aerien-du-rosier-a82977166

Quand au greffage si tu respecte certaines règles c'est pas bien compliqué même si cela en a l'air.

clow
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 28
Date d'inscription : 19/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  camisole le Dim 30 Sep 2018 - 13:35

Merci pour le lien Wink
avatar
camisole
Graine Curieuse
Graine Curieuse

Jardin : Jardin
Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 42
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la multiplication des rosiers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum