Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Message  BANANIA le Jeu 2 Avr 2015 - 18:54

Bonjour à toutes & tous !

Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

2 avril 2015

L'exposition des fruits à une bouffée de gaz d'ozone est semblable à «la vaccination« eux contre les attaques fongiques, les scientifiques de l'Université de Newcastle ont trouvé.

L'équipe, dirigée par le microbiologiste Dr Ian Singleton et biologiste végétale Prof Jerry Barnes, de l'Université de Newcastle, a montré que l'exposition des tomates à l'ozone avant de les infecter avec champignon réduit le développement des lésions jusqu'à 60 pour cent - potentiellement augmenter la durée de vie de la fruits par 2-5 jours.

Présentant leurs résultats aujourd'hui à la Société pour la Conférence de printemps de Microbiologie Générale 2011, le Dr Singleton a déclaré la couche d'ozone se comportait comme un vaccin - déclencher les défenses de la plante de tomate et l'armer contre les attaques.

«Nous avons constaté que lorsque les tomates sont exposés à un éclat d'ozone il agit d'une manière similaire à un vaccin, en changeant les défenses des fruits et de les contreventement contre les attaques," explique le Dr Singleton, professeur à l'École de biologie de l'Université de Newcastle.

«Cela suggère que le traitement à l'ozone exerce une «mémoire» ou effet de «vaccination» qui protège les fruits de la détérioration et la compréhension de ce mécanisme pourrait conduire à de nouvelles façons de prolonger la durée de vie des produits frais et de la réduction des déchets. "

On estime que jusqu'à 30 pour cent de tous les produits frais est perdue en raison de la détérioration microbienne. La contamination fongique est la cause la plus fréquente d'altération de fruits et légumes stockés et le risque de contamination microbienne augmente avec des périodes de stockage plus longues.

Dès les années 1950, le traitement thermique a été remplacé avec des fongicides synthétiques bon marché et efficaces, souvent utilisés en combinaison avec le traitement de l'assainissement pré-pack contenant du chlore ou du brome.
L'ozone est généralement considéré comme un remplacement sûr et efficace pour les pesticides car il ne laisse aucun résidu et a été accepté par les régulateurs USA comme sûr à appliquer sur les produits frais.

Le gaz est utilisé pour améliorer le stockage d'une variété de fruits et légumes, y compris les fraises, les raisins, les tomates et les prunes, sans causer de détérioration de la qualité de produits lorsqu'ils sont utilisés dans le bon sens.

Dr Singleton a expliqué: «Il y a des préoccupations du public sur les résidus de pesticides sur les fruits et légumes frais ozone est une alternative viable aux pesticides car il est sûr à utiliser et efficace contre un large spectre de micro-organismes est important, il ne laisse pas de résidus détectables contrairement aux méthodes traditionnelles de conservation des produits frais ".

Dr Singleton dit la prochaine étape pour l'équipe de Newcastle était de comprendre le mécanisme par lequel la couche d'ozone a été de déclencher cette réponse de protection.

"Différents fruits ont été montré pour avoir des tolérances différentes pour l'ozone," a t-il expliqué. "Les niveaux de l'ozone auxquels nous avons exposé les tomates étaient à peu près le même que ce que vous obtiendriez à l'extérieur par une journée ensoleillée. "


http://phys.org/news/2015-04-ozone-vaccine-tomatoes-fungal.html
avatar
BANANIA
deux doigts verts
deux doigts verts

Jardin : Jardin
Messages : 146
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 30
Localisation : VAUCLUSE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Message  BANANIA le Jeu 2 Avr 2015 - 18:55



Ozone (O3)

Il s'agit d'une variété gazeuse allotropique de l'oxygène O2, plus lourde que l'air.

On parle du ''bon'' c'est-à-dire ozone stratosphérique et du ''mauvais'' c'est-à-dire ozone à la surface de la terre, également appelé ozone troposphérique.

L'ozone stratosphérique ou ''bon ozone'' est retrouvé à assez haute concentration dans la stratosphère terrestre, essentiellement à une altitude comprise entre 15 et 20 km. Cet ozone absorbant fortement les rayons ultraviolets, protège les organismes vivants de radiations U.V. Il est détruit par des aérosols, notamment issus de l'activité humaine, parmi lesquels les CFC, entraînant ainsi un trou dans la couche d'ozone.

L'ozone troposphérique ou ''mauvais ozone'' est engendré par la pollution près de la surface de la terre. Initialement, on pensait que l'ozone troposphérique était de l'ozone stratosphérique qui serait descendu, étant donné que l'ozone est beaucoup plus lourd que l'air. Or, il est reconnu aujourd'hui que, si le phénomène de descente d'une partie de l'ozone de la stratosphère vers la troposphère existe bien, il n'est responsable que d'une petite partie de l'ozone troposphérique. L'ozone des basses couches de l'atmosphère est un gaz extrêmement irritant et incolore qui se forme juste au-dessus de la surface de la terre.

L’ozone troposphérique est formé par une réaction chimique impliquant le dioxyde d'azote avec l'oxygène de l'air. Or, pour former du dioxyde d’azote (NO2), il faut du monoxyde d’azote (NO) directement rejeté par les automobiles, combiné à des composés organiques volatils (COV) provenant principalement des industries.

On l'appelle donc polluant secondaire parce qu'il est produit lorsque deux polluants primaires réagissent au soleil et à l'air stagnant. Ces deux polluants primaires sont les oxydes d'azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV).
L'ozone troposphérique contribue à l'effet de serre et aux pluies acides (altération des végétaux et des forêts). C'est un facteur de dégradation des matériaux dont le caoutchouc (problème fréquent au niveau des pneumatiques). Chez l'homme ou l'animal, il est à l'origine d'irritation des muqueuses oculaires et respiratoires, de crises d'asthme chez les sujets sensibles.

Les pics d’ozone se produisent toujours en cours d’après-midi, selon le même cycle diurne que celui de la température : minimum vers 8h et maximum vers 17h. La pollution par l’ozone augmente régulièrement depuis le début du siècle dans l'atmosphère de l'hémisphère nord, et nos régions sont couramment soumises en été à des pointes de pollution par l'ozone, en milieu urbain et rural.

- Effets sur la santé : l'ozone est un oxydant puissant. Il altère les fonctions cellulaires aux points d'impact que constituent les muqueuses (oculaires et pulmonaires en particulier). Il perturbe, dans certaines conditions, la fonction respiratoire non seulement chez les asthmatiques, mais chez les adultes sains et les enfants. Des études ont montré qu'il peut entraîner une irritation des yeux et des voies aériennes supérieures, provoquant toux et maux de tête.

- Effets aigus : diminution de la fonction respiratoire observée chez des enfants et des adultes, rhumes, maux de tête possibles, irritation des yeux, déclenchement de crises d'asthme et symptômes respiratoires. La réaction la plus forte se produit au bout de 2 jours d'épisode. Après 4 ou 5 jours d'exposition, la réaction n'est plus perçue (l'organisme a réagi pour se protéger). Il existe une synergie additive pour les effets sur la santé entre NO2, O3 et d'autres polluants.

- Effets sur les végétaux : les grands processus physiologiques de la plante (photosynthèse, respiration) sont altérés par l'ozone et la production des cultures agricoles peut être significativement réduite.

- Effets sur les matériaux : l'ozone altère les caoutchoucs et certains polymères. La résistance à l'ozone d'un polymère est considérée comme un paramètre essentiel dans les applications où il se trouve exposé sous tension au vieillissement atmosphérique.

L'ozone est un gaz à effet de serre, tout comme le gazcarbonique. Il est susceptible de bloquer une partie du rayonnement tellurique et de le renvoyer vers le sol. On estime actuellement que la part relative de l'ozone dans l'effet de serre additionnel pourrait être comprise entre 10 et 20 %.

Les niveaux de pollution photochimique enregistrés en France au mois d'août 2003 n'ont jamais été aussi élevés depuis 1991, date de la généralisation des mesures de l'ozone en France, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). L'ozone atteint des niveaux supérieurs à 180 microgrammes par mètre cube d'air (µg/m3) en agglomérations et zones rurales, et les niveaux sont souvent élevés pour le dioxyde d'azote et les particules fines.

http://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/ozone_o3.php4
avatar
BANANIA
deux doigts verts
deux doigts verts

Jardin : Jardin
Messages : 146
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 30
Localisation : VAUCLUSE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Message  Aura le Ven 3 Avr 2015 - 5:33

Tu nous fais un résumé ?
Aura

_________________
"Individuellement, nous sommes une goutte d'eau. Ensemble, nous sommes un océan." 
avatar
Aura
Admin
Admin

Messages : 10396
Date d'inscription : 02/10/2010
Localisation : Roumanie, Bucarest

Voir le profil de l'utilisateur http://doigtsvertsjardin.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Message  BANANIA le Ven 3 Avr 2015 - 9:31

Bonjour Aura !

C'était pour savoir si il y en avait qui avait eu recours à ce type de 'protection' ou qui en aurait entendu parler en ce qui concerne les plants de tomates.
Il s'agit là d'une présentation systémique qui rend immangeable momentanément une tomate (comme des pommes stockés en frigo atmosphère contrôlé où l'oxygène qu'elles continuent à dégager dans les caisses est retiré et, il ne reste qu'un frigo rempli de gaz carbonique qui permet de les conserver longtemps.
Lors des ventes de pommes, elles re-respirent et le goût est inchangé).
avatar
BANANIA
deux doigts verts
deux doigts verts

Jardin : Jardin
Messages : 146
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 30
Localisation : VAUCLUSE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ozone «vaccin» protège les tomates contre une attaque fongique

Message  ginnie le Sam 4 Avr 2015 - 14:07

Jamais entendu parlé.
ginnie

_________________
http://ginnie.blog.gardenbreizh.org
avatar
ginnie
Orchidée Love
Orchidée Love

Messages : 4989
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 49
Localisation : haut var (france)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum